Adam Yauch

Adam yauch, ou MCA des Beastie Boys

Adam Yauch | 1964-2012
Cela semble un peu ridicule, futile de prendre sa plume. Adam Yauch aka MCA n’est plus et vous le savez tous. Sauf qu’Adam Yauch pour moi c’est important.
On ne choisit pas sa génération musicale ; je suis de la Génération Beastie Boys.

Adam Yauch
L’un de ces 3 gars, pur produit made in la grosse pomme. Adam Yauch avant la voix de MCA, une tête dans des clips vidéos attendus avec les début de MTV. Sous l’air faussement endormi, des yeux attentifs desquels perlent la curiosité ; définitivement meilleur défaut du monde.
Et à travers les écrans encore cathodiques ce feeling, l’âme qui transpire, qui me dit y’a pas que ce que l’on te vend ici en France, pendant que chaque matin il faut se traîner vers ces infâmes 4 années de collège. Là-bas de l’autre côté, d’autres explorent, cherchent, croisent, fusionnent leur « 4 cordes » avec des beats émergents. Envie de comprendre l’anglais.

Beastie Boys, Adam Yauch, Public Enemy

Beastie Boys se conjugue en vinyls, K7s, CDs, Grand Royal, 1 t-shirt et retour au vinyl, même si aujourd’hui en 2012 le mp3 est devenu la norme musicale.
Beastie Boys rime aussi avec walkman, Def Jam, Rick Rubin, photos de Glen E.Friedman, roller, banks, skate, entorses, croutes façon pizza, se relever, recommencer, bières au coin de la rue, rues tard la nuit, retour de gigs, headbanging effréné, gros joints de beuh de shit de ce que tu veux… mais sans ouvrir les portes de la caisse. En mode aquarium.
Et plus tard dans la nuit au retour, dévaliser le frigo pour cause de toxi dalle incontrôlable.

Alors mes enfants, aujourd’hui dans la maison résonnent les Beastie Boys.
Cela ressemble à ça, je ne l’oublie pas. Ni Adam Yauch, ce gars qui s’est fait appeler MCA. RIP.

Cause You Can’t, You Won’t And You Don’t Stop,
MCA Come And Rock The Sure Shot

Illustrations: home page du site Beastieboys.com et Glen E.Friedman.

Ce contenu a été publié dans Hip Hop. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

6 réponses à Adam Yauch

  1. yv dit :

    Putain ça calme.47…merde! Les bons s’en vont toujours les premiers…
    Rap et même…"skate rock"; tous les glisseurs dingues ont adoré au point de créer ce courant musical qui n’en est pas vraiment un! Période Suicidal Tendances, Infectious Goove…en slam au transbo avec Mike Muir et Trujillo. Mémorable.
    Pour ceux qui ne connaissent pas encore, LE clip des Beasty:
    http://www.dailymotion.com/video...
    Il se passe de ces trucs dans les salles de bains.
    Rest in peace mate.

  2. Groben dit :

    T’écris bien! Les Beastie Boys me ramènent à bons nombres de beaux souvenirs aussi…

  3. SdC dit :

    Merci Groben. Tant mieux si ces souvenirs sont partagés.

  4. Denis dit :

    Je n’aurais jamais vu les Beastie Boys… que j’ai aimé dès que j’ai entendu "Paul’s boutique", j’attendais une tournée malgré la maladie

    Peace

  5. SdC dit :

    Ben la même Denis; mais lors de leur dernière tournée en 2007, Adam Yauch était déjà vraiment pas bien.
    A l’époque je travaillais avec le festival des Nuits de fourvière à Lyon et ils voulaient faire venir les Beastie boys qui avaient décliné l’invitation en invoquant la maladie de MCA à 1/2 mot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *