Avatarium Festival: 10 ans en 2009

Festival Avatarium, st etienne 2009

Festival Avatarium 2009
Cette 10e édition du festival Avatarium fête 10 ans de musiques et cultures alternatives. Avataria ne jette ni l’éponge ni la pioche pour défricher, déchiffrer encore et encore les contre-cultures. N’en déplaise aux chagrins, Lyon est clairement la banlieue de St Etienne.
Une direction : l’Avatarium, festival made in 42.

Parfois mieux vaut se taire
10 ans sous la bannière Mad’s Co… suivis de 10 ans sous celle d’Avataria.
20 ans à creuser, toujours creuser jusqu’à naturellement nous retrouver aux pieds de la Mine… Continuellement chercher des idées, provoquer des rencontres, faire vivre les contre-cultures, engendrer réflexions et discussions, grimper aux crassiers pour hurler dans nos mégaphones et faire retentir au loin le bruit de nos musiques et de ce en quoi nous croyons… Se mélanger, se dissoudre pour mieux se recomposer plus forts et plus ouverts…

Une très belle phrase que seuls des gens doués de mémoire peuvent écrire.

Avatarium Selfish Programme
Le détail de la programmation intégrale est disponible ici.
De mon côté je voulais vous rappeler.

Vendredi 10 Avril: Techno originale et conscience du ghetto.
Projection du Documentaire « Detroit: The Cycles of The Mental Machine » de Jacqueline Caux, en présence « Mad » Mike Banks, fondateur du label Underground Resistance. Derrière ce programme radical se cache un collectif de producteurs, de musiciens et de DJ fondateurs en 1991 de ce label techno indépendant.

DJ Spooky. « Video Soul: From Wattstax to the Avant Garde ». DJ Spooky, en virtuose du collage/mixage, ranimera en direct la flamme de cette mythique musique, qui savait si bien allier grooves infernaux et engagement politique. Un modèle du genre, et toute une époque…
DJ Skurge. UR. Milton Baldwin aka DJ SKURGE viendra pour un mix qui nous branchera en direct avec le son électronique de Motor-City!!! Underground Resistance. Tremplin et soutiens au quartier de Detroit, UR prône le changement par la révolution sonore. Leur musique combat la médiocrité de la culture proposée aux citoyens: « Ces programmes entretiennent la stagnation des esprits, édifient un mur entre les races et s’opposent à la paix mondiale. »

Samedi 11 Avril. More Bass.
Dub Invaders. Nouveau projet des membres d’High Tone. Une expérience sonique où se succèdent « live machine » et « dj set », dub to dubstep, UK steppa, jungle, hip-hop…
Disrupt feat. Mikey Murka. Le fondateur du label Jahtari invite Mikey Murka l’un des des plus fins « singjays » anglais, activiste du légendaire Unity Sound System de Londres.
O.B.F Sound System. O.B.F, sound system initiateur des Dubquake du Zoo de l’Usine à Genève débarquent à St Etienne avec leur machine de guerre, un son installé à même le sol pour vous faire vibrer sur leurs sélections, leurs productions et leurs bonnes vibes.

Deux morceaux, comme une illustration des rencontres que provoquent les activistes d’Avataria depuis 20 ans.

Ce contenu a été publié dans Festival. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *