john lennon face au fbi

John Lennon, Beatle devenu l'archétype du baba-cool n'était pas si dangereux que ça.
Ca fait bientot 30 ans qu'il n'est plus me direz-vous. Certes, mais le FBI conservait soigneusement sous le sceau du secret son "dossier John Lennon". Et tout le monde se demandait pourquoi.

Lennon, pacifiste convaincu est devenu un people activiste contre la guerre du Vietnam, ce qui ne plaisait guère au président Nixon.
Nombre de ses chansons sont devenues des tubes anti-guerre qu'on chantait dans les manifs. Imagine étant le tube des tubes contre la guerre.
C'est aussi Lennon qui avait dit : les Beatles sont plus célèbres que Jésus. Ce sacré slogan publicitaire lui a valu à l'époque quelques menaces de mort et autres promesses toutes aussi sympathiques.

Le FBI a donc toujours refusé de révéler certains documents pendant 25 ans au prétexte que les USA auraient risqué des représailles diplomatiques, économiques et militaires.
Wahoo! rien que ça pour un hippie chevelu !

Un documentaire sur le sujet est sorti en septembre The U.S. versus John Lennon ; le trailer du film.

Et bien si je ne suis pas un fan des Beatles et de John Lennon, voilà une version de Jealous Guy que j'adore, et en hommage au Beatle, Nothing compares to you.
C'est "Little" Jimmy Scott qui interprète ces deux chansons, avec cette voix si particulière, résultat du syndrome de Kallman, qui a bloqué la mue de sa voix à l'adolescence.

Enjoy Jimmy Scott and RIP Mr John Lennon.