Canalh, cumbia mix

Canalh
Canalh est une canaille, un kanaj, comme on dit en occitan.
J'ai d'abord repéré son blog parce qu'il y racontait sa vie à Medellin, Colombie ; la présence omniprésente du son dans sa vie. Je sentais les nuits courtes derrière ses billets, la passion enfiévrée des fins de semaines passées à aller digger chez les disquaires. De mon côté je creusais de plus en plus du côté de la douce cumbia.
Puis lentement le ton a dérivé ; moins de voyages, direction 100% musique. Canalh avait le bon goût de partager ses découvertes. Forcément je suivais régulièrement. Puis on a pris contact. De loin en loin d'abord. Un jour je l'ai sollicité pour savoir s'il avait quelques morceaux contenant de l'accordéon à partager : Thomas m'a fait passer quelques méchantes perles (le projet est toujours en cours, non achevé).
D'abord musicien, l'homme est passé derrière des platines plus régulièrement, plus assidûment. L'internet aidant il a pu confronter ses prods et on l'a encouragé.

Retour en France
Au revoir Colombie, d'ailleurs nom d'un des sets de Canalh. Bonjour la France, pas si accueillante que ça.. Un brin de nostalgie partagé ici, pour nous :
"La photo, les sons entre les cumbias et le titre tout ça c'est ma rue là-bas (photo et enregistrements de terrain de mon balcon, cumbias du centre qu'on aperçoit sur la photo etc)."

Merci Canalh d'avoir partagé avec moi tes découvertes et merci d'être parmi nous.

Canalh - San Juan con la 70

Tracklist :

1. Intro – radio interview @ RCN 93.9
2. Senén y su Negramenta – Juanchito
3. Grupo revolucion - Cumbia de los kiss
4. Antún Castro - Cumbia de mi tierra
5. Orquesta Italian Jazz - cumbia de las Ovejas
6. Policarpo Calle y su conjunto - Aguanto el clavo
7. Gabriel Romero - El ventarron
8. Los Falcons - Cumbia de sal
9. Ricardo Mendoza y el combo los integros - la gaita del negro
10. Orquesta Ricaute Arias – Fiesta


Illustration : laurabte.grafica AT gmail.com

Les lyonnais pour info : Canalh sera à Lyon les 23, 24 & 25 mars 2011, à l'occasion du festival Reflets du cinéma ibérique et latino-américain, ça s'appelle la caravane cumbia.