Break the Record | Morceau anti #Jo2012

Jeux olympiques 2012, break the record, #jo2012

Break the Record: voir les Jeux olympiques sous un autre angle
Andy Moor (The Ex) et Anne-James Chaton (artiste aux multiples talents) ont produit un morceau qui met en lumière une toute autre réalité des Jeux olympiques.
Présentation

Le morceau est une protestation contre l’injustice flagrante dans la répartition de l’argent, le trop-plein de militaires et de sécurité dans l’espace civil et les dépenses imprudentes et souvent illégitimes de l’argent des contribuables, et contre la pression sur le consommateur par les sponsors officiels des Jeux Olympiques.
En faisant l’équation entre les performances d’un coureur (Usain Bolt) et les coûts directs engendrés par sécurisation et la médiatisation de l’événement, Chaton et Moor démontrent comment les Jeux sont devenus une bête surdimensionnée et un événement qui, du fait du climat de peur et d’insécurité dans lequel nous vivons, dépasse aujourd’hui largement le cadre du simple événement sportif.
Le texte et la musique illustrent parfaitement cette dérive en montrant comment les Jeux se sont éloignés de leur idéal 1er, modifiant la position des gens, des grands sportifs et leurs fans, pour devenir un événement au service de la publicité, du branding, fruit des arrangements sécuritaires, pour faire de Londres une ville qui ressemble beaucoup plus à une ville en état ​​de guerre.

Le morceau, tout comme la vidéo sont disponibles en téléchargement gratuit avec une version en anglais (voix de Dj/rupture) et en français langue officielle des JO par Anne-James Chaton : téléchargez-le ICI.

Vive le sport !!
Si le sujet des Jeux Olympiques vous intéresse ; je veux dire si vous êtes intéressés par la face cachée de l’iceberg #jo2012, je vous suggère de lire cet excellent article :
Comment la propriété intellectuelle a transformé les jeux olympiques en cauchemar cyberpunk.
Plein d’autres infos très utiles ici, en anglais.

Ce contenu a été publié dans Agenda. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Break the Record | Morceau anti #Jo2012

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *