Hotter than London

concert lyon honest jons

Aux Nuits de Fourvière le concert Honest Jons d’hier soir a été plus chaud que celui de Londres. « Hotter than London » de l’avis d’un des gars du Hypnotic Brass Ensemble.
Des américains qui hallucinent de jouer dans un amphithéâtre construit par des Romains, y’a 2000 ans et dont l’acoustique est excellente.
Des américains enchantés de se retrouver sur scène avec les anciens du grand continent d’Afrique pour une leçon de transe.

Alors quand tu lui dis que c’est là que t’emmenais tes premières conquêtes printanières ; juste pour leur montrer la vue… Le trompettiste re-hallucine parce qu’à Chicago y’a pas ça.

Ce contenu a été publié dans Funk. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *