Na Roda, nouvel album de Forró de Rebecca

Forro de Rebeca, Na roda

Forró de Rebeca
Ici on aime le Forró, on aime la musique des bals un peu oubliés.
On aime la musique qui enivre les fins de semaine après le boulot, tu sais ce truc qui inlassablement se répète entre métro et dodo. Alors entre tous ces « O » se glisse le Forró.
Au départ musique acoustique et organique du Nordeste brésilien, le Forró s’enrichit de croisements plus électroniques et électriques. Ce métissage est aussi le fruit des expérimentations Mangue Beat des 90′ qui ont explosé les barrières entre les genres et les styles dans un joyeux crossover.
Derrière cette phrase anodine se révèle néanmoins un fait : le Brésil des villes n’a plus pu ignoré ce qui se passait là-bas dans les « campagnes » du nord, depuis un épicentre à cheval entre Recife et Olinda. Puis cette onde de choc s’est propagée autour du globe.

Forró de Rebeca est un groupe fruit de ces fusions. C’est tout d’abord à travers l’énergie de leurs concerts que l’on a senti cette envie de croiser, manipuler, jouer avec les codes du genre. Et si leur 1er album nous avait un peu lancé sur notre fin (soyons sincères) ce 2nd opus se révèle infiniment plus mûr.

concert Forro de Rebeca, sortie de l'album Na roda

Na Roda, release party
Ne comptez pas sur nous pour décrire, disséquer l’un des morceaux de Na Roda. Ce n’est pas notre boulot (le 1er paragraphe devrait vous éclairer).
Nous portons beaucoup plus d’attention au travail, à ces gestes, répétitions, affinages de l’ombre. Cet album de Forró de Rebeca en porte les stigmates ou plutôt les empreintes.
En revanche vous pouvez les découvrir un peu mieux dans cet entretien réalisé pour le compte du Transbordeur. Le mieux est de venir écouter en live le trio franco-brésilien.

Cela tombe bien puisque que Forró de Rebeca fête la sortie de Na Roda, son 2nd album, jeudi 14 février 2013, au Transbordeur. Event FB.
L’entrée est gratuite, il vous suffit d’envoyer un mail : bienvenueauclub@transbordeur.fr.

Nous vous laissons en musique avec ce titre sur lequel on retrouve un vieux copain aka Sir Jean. En intro un absolute favori perso 100% forró funk par Luiz Gonzaga.

Ce contenu a été publié dans Brésil. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *