Funkadelic pour danser l’esprit libre

Funkadelic en force avec son funk débridé

Cette année commence ici sous le signe du psychédélisme.
Non micro point que je me laisse envahir par une forme de nostalgie lysergique.
Ma bande musicale personnelle ne vibre pas de façon linéaire, régulièrement je réécoute des disques. J’ai ressorti quelques albums de Pink Floyd à l’occasion de la sortie d’Oh by the Way. Célébré magistralement en Flash.

Le Groove Psychédélique de Funkadelic

Funkadelic est un groupe pilier du psychédélisme ; du psychédélisme noir américain devrais-je écrire.
George Clinton l’ex coiffeur fait la teuf avec ses potes entre deux coupes à la Platters. En cette fin d’années 60, Clinton commence à se sentir un peu étriqué dans son costard de songwriter pour le compte de Tamla Motown.
L’homme est curieux il écoute aussi de la musique blanche, dont celle du MC5 et de ses guitares lancinantes et saturées. Le MC de MC5 pour Motor City aka Detroit, patrie de… Motown.

Le LSD irrigue les consciences, ouvre les portes en dedans les brains et lance la transe.
George Clinton se demande pourquoi ne pas faire la musique qu’il a envie d’écouter ? Oui, la vie est aussi simple que cela.

Libère ton esprit, ton cul suivra . . . et tu danseras

Free your Mind and your Ass will Follow.
Un appel à la danse devenu mythique, signe de ralliement des funkateers de tous les pays !
Langage à double sens bien sur. Danser c’est cool, nous sommes tous d’accord ; mais le Funkadelic de Clinton veut mieux et plus : libère ton esprit pour tracer ton propre chemin, à ton image…

Première étape : définir un Funkadelic. C’est chose faite dans « Mommy, what’s a Funkadelic ?« , morceau qui ouvre le 1° album éponyme du groupe :
Someone from Carolina who encountered eternity on LSD and vowed to contain it in a groove.

George Clinton : guide de sa tribu funk

Clinton a trouvé son chemin, sa mission lysergico-messianique passe par le Funk
Jetez un oeil sur cete liste de samples empruntés au P-Funk pour mesurer l’étendue de l’influence du Funk de Funkadelic et du P Funk dans la musique que nous écoutons chaque jour.
Il semble que cela raisonne encore…

  • Funkadelic – Mommy, What’s a Funkadelic ? (Funkadelic, Westbound 1970)
  • Funkadelic – Free Your mind and your ass will follow (Free Your Mind…And Your Ass Will Follow, Westbound 1971)

Les paroles du morceau :

Free your mind and your ass will follow
The kingdom of heaven is within (x3)
Open up your funky mind and you can fly
Free your mind and your ass will follow
The kingdom of heaven is within

La suite des paroles de Free your mind.

Maggot Brain en Live

Help!! me à conduire le Funkoid Mothership.

Ce contenu a été publié dans Funk. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Funkadelic pour danser l’esprit libre

  1. Phantomas dit :

    A-MEN!! WOW! Tout est dit. Tout est là… un exemple à suivre pour les jeunes générations. P.E.A.C.E. man et un grand MERCI!

  2. Sam dit :

    Yeah da Funkadelic iz da koool thang, ive got a thing, youve got a thing everybody’s got a thang.. dunno how the hell i found this place mais merci a vous

  3. SdC dit :

    Sam: feel free to come back, anytime!! Da funk needs ya 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.