JFX 100 Party, merci Jarring Effects

J-FX party Lyon transbordeur

Jarring Effects Party
Oui une fête pour célébrer JFX100 a hundred effects aka la centième sortie du label Jarring Effects. 100 releases ce n’est pas rien dans la vie d’un label ; d’ailleurs combien de labels ici en France comptent 100 sorties discographiques ? Je n’en sais rien, infos sur le sujet bienvenues en commentaires.
Je m’éloigne.
Cette fête célèbre aussi en filigrane une vraie ligne éditoriale, une direction artistique sans faille depuis plus de 15 ans d’activisme musical assumé depuis Lyon. Jarring Effects est un label qui compte en France et bien au-delà des frontières hexagonales quand on cause Bass Music.
Chez JFX on aime quand sa tape bas, quand le pantalon vibre sous les assauts des infra. Et ce, quel que soit le style musical ; le catalogue discographique du label lyonnais est vaste : dub, hip-hop, abstract, drum’n bass, break… Cet attachement viscéral est peut-être finalement un vrai fil d’ariane du catalogue de Jarring.

Programmation J-FX 100 Party

  • TWELVE : (Live – Electro / Hip-hop / Dubstep)
  • L’OEUF RAIDE : (Live – Bass Music / Jungle / Breakbeat)
  • FILASTINE : (DJ Set – Ethno / Bass Music)
  • 19 DUB : (Selecta – Dub)

Nous sommes vendredi occasion aussi d’un friday dj mix dans le ton de cette JFX Party. Peu original je suis et je vous réchauffe un vieux mix ; pas n’importe lequel. Ce set est une collaboration entre Filastine et Maga Bo Dj/rupture, autant vous dire éclectique, technique, bassy et qui se fout des frontières politiques et musicales. Juste avant un track issu de JFX 100, un bon dub tricoté avec les machines de Dub Addict qui va farfouiller derrière les méninges…

J-FX 100 Party • vendredi 16.12-2011 • Au club du Transbordeur

Ce contenu a été publié dans Bass Music. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à JFX 100 Party, merci Jarring Effects

  1. Lomami dit :

    Le set Allmighty set de sonar calibrado en deux partie (un moment clé dans l’histoire des musiques métissées à mon humble avis !) est l’œuvre de Filastine et de son compère Maga Bo et non de Dj/Rupture, lequel est associé à Filastine sur un volume de la série de mix shotgun wedding. C’est dit !

  2. SdC dit :

    @Lomami Merci de cette précision ; correction ajoutée.
    Et oui un sommet fondateur des worldwide grooves, cosmopolitan beats & urban bass

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *