Jimi Tenor & Kabu Kabu

Jimi Tenor & kabu kabu, 4th dimension

Jimi Tenor & Kabu Kabu
Le dernier album du saxophoniste finlandais Jimi Tenor est une merveille de groove. Achetez les yeux fermés, les oreilles ouvertes.
Lu dans le hors série Jazz de Vibrations Magazine (un achat fortement recommandé) :

J’aime rester sur un mode pour faire durer le morceau, comme Fela savait le faire. En fait je n’ai jamais trop été dans le délire de la musique occidentale, où il faut toujours provoquer un événement harmonique pour garder l’attention de l’auditeur.
C’est très usant. Je préfère garder le même groove, je cherche un propos plus hypnotique, comme ce qui se passe sur les cycles rythmiques dans la musique africaine.

Enter the 4th Dimension
Voilà des mots soufflés par un saxophoniste qui me vont bien au corps et à l’esprit.

Jimi Tenor’s 4th Dimension
Jimi Tenor presents its last album, track by track here. Rather interesting to read.
This is what he writes on Mogadishu Ave
: To me this song is a north african rock-song. Mogadishu Avenue is actually a place in Helsinki where a lot of Somalian people live.
Sorry i don’t dare to translate back in English his words above.

Ce contenu a été publié dans Jazz. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Jimi Tenor & Kabu Kabu

  1. alain starr dit :

    Du bon !

    j’ai bien aimé le premier Jimi tenor & kabu kabu.
    Et surtout l’album de madame tenor: Nicole Willis

  2. SdC dit :

    Hey Kweeper! i hear my beeper 😉
    Tu te régaleras avec ce 2nd opus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *