En compagnie de Thiago França et de Kika Deeke

Après Thiago França, Kika Deeke s’installe aux platines

Fuyons l’automne en filant écouter quelques sons qui arrivent du Brésil. Le pays continent continue d’épaissir mes tympans, attise mes curiosités. Descendons aux alentours de Sao Paulo.

Octobre est déjà là. L’été confiné n’aurait pas existé ou passé tellement vite qu’il n’en reste même plus une trace de bronzage.Heureusement que les labels activistes ne baissent pas les bras.
Paf ! dans la boites mail des nouvelles. Deux labels, deux ambiances. Parfait pour une soirée à profiter de ces quelques derniers rayons chauds. Embarquons avec Mais Um, label chouchou et Dsrptv, label nouveau venu.

Thiago França

© Renaud Philippe

The Importance of Being Espetacular

Le saxophoniste n’en finit plus d’user son cuivre. Après moultes expériences, (Criolo, Elza Soares, Céu and Lucas Santtana par ex.) et pour ma part découvert avec Metà Metà le natif de Belo Horizonte a decidé de monter un brass band.
Le gars a envie de bringue, de sueur, de déambulations dans les rues, de GROS F*CK aux interdictions de tout poil. Putain, t’es pas le seul mec !!

Alors avec ses potes ils ont formé un collectif carnavalesque, une fanfare, pour jouer des cumbias, du baile funk, du jazz, convoquer l’esprit de Michael Jackson et plein de trucs que peuvent se permettre des musiciens de ce calibre.
« The Importance of Being Espetacular » est une compilation de tout ça. De tout ce qu’ici on ne voit pas, on n’entend pas, et qui manque à nos rues désertes à force de contrôles.

« J’aime à penser que Charanga est une oasis au milieu de toute la merde dans laquelle nous vivons, un endroit où vous n’avez pas à vous soucier de qui vous êtes, de vos préférences, un endroit où vous pouvez être à l’aise. »

Thiago França brass band

Voilà un live du groupe et l’album est disponible sur le Bandcamp de Mais Um.

Alors partons arpenter les rues du quartier, profiter des bars et de l’apéro.
La soirée n’est pas finie.

 

Kika Deeke : DJ brésilienne

© Vàlvula Rock

Kika Deeke chez DSRPTV

Dsrptv est arrivé dans ma boite mail comme ça.. Comme de nombreux autres mails envoyés par des « je-ne-sais-qui-ni-quoi » ; c’est de ma faute je n’ai pas à laisser trainer cette adresse. Je sais aussi que pas mal d’ex-stagiaires ont grandi et sont venus travailler avec leur fichier Excel de contacts..
C’est le jeu.
Et parfois cela amène de jolies surprises ; c’est le cas avec ce label brésilien. Je reçois depuis quelques mois leurs promos. Et tente de prendre le temps d’écouter.

Et voilà Kika, Kika Deeke. Son nom me disait quelque chose ; un truc un peu lointain, comme quand tu essayes de remettre tes neurones sur un truc que tu as vu, croisé, lu, écouté.
C’était un dj set, croisé chez les excellents Sounds & Colours. Un mix très musical, dans lequel Kika Deeke joue avec la musique, crée etc. Alors les neurones connectent quand je vois arriver cette sortie ; à écouter là.
C’est léger, aérien avec ce riff complètement 80′ ; la jeunesse recycle et la musique est un merveilleux mouvement perpétuel.

Qui es-tu Kika Deeke ?

La DJ brésilienne de Santa Catarina possède une solide formation de percussionniste (batterie, percus), a fait de la danse et de fait s’y connait en matière de rythmes, de groove, de balançao. Kika Deeke explore les territoires sonores, s’approprie les racines musicales du Brésil et les mêle à ce qui arrive du reste du monde : nu-disco, indie danse music ou downtempo.
En écoutant son mix vous aller tout de suite piger le truc : ses références aux classiques brésiliens sont maitrisées et elle se balade à travers les scènes musicales en gardant un esprit dansant.

Si vous êtes au Brésil, vous pourrez croiser Kika Deeke comme DJ résidente du Tangerina Soundsystem à Balneário Camboriú/SC et du Núcleo Gatopardo à Curitiba/PR.

 

Ce contenu a été publié dans Cosmopolitan Beats. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à En compagnie de Thiago França et de Kika Deeke

  1. Selector Del Camping dit :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.