Avec Sound of Silver, LCD Soundsystem a toujours le cul entre deux chaises

album sound of silver lcd soundsystem

Sound of Silver, le second album de LCD Soundsystem est dans les bacs depuis aujourd’hui en Europe ; huit jours avant la sortie US.

C’est un album très attendu si j’en crois ce que je croise sur la toile depuis quelques temps.
Malgré tout je reste sur ma faim avec le groupe de James Murphy (qui blog au Guardian). En écoutant le premier album je me disais que certains morceaux ne semblaient pas décoller complètement… Et en même temps comme pas mal de morceaux sont assez longs, je me suis dit qu’en live ils devaient se faire plaisir et lâcher un peu la caravane pour envoyer.

A l’affiche 2005 des Nuits de Fourvière, je file les voir pour profiter de la clémence des nuits d’été lyonnaises.
A la fin du concert beaucoup étaient emballés, faisaient la queue pour acheter le Tshirt ! Je me sentais un peu seul à penser que finalement LCD Soudsystem avait le cul entre deux chaises : rocknroll ou électro ? Et que finalement même en live je n’avais pas entendu de vraies versions surprenantes dans lesquelles j’aurais pu me perdre. A dire vrai je n’avais pas vu le Soundsystem de LCD.

Après avoir écouté Sound of Silver sur leur site je reste dubitatif : entre électro et rocknroll leur coeur balance toujours.
Ce n’est pas qu’il faille choisir un camp définitif en montant des barbelés autour, au contraire ; en vieil headbanger de fusion, apôtre du crossover musical même animé par une tera mauvaise foi de lendemain de cuite, je ne peux pas un instant soutenir ce propos. C’est simplement qu’ils ne creusent pas un peu plus profond leur sillon et qu’au final l’identité de leur son en patit.
Leur premier album a souvent été qualifié de compilation de singles, cette seconde galette reste dans cette même veine. Sans parler de concept album, je n’y trouve pas de ligne directrice claire. Ceci étant dit il y a d’excellents morceaux pour animer les dance floors.

Est-ce une raison suffisante pour dire que l’album est mauvais ? Non.
Mais à l’heure des bouleversements qui agitent le monde de la musique, LCD Soundsystem aurait presque pu sortir l’album en version mp3 à télécharger, une version vynil et des white labels pour proposer les remixs qui ne manqueront pas d’arriver.
Parce que la musique de LCD est une matière musicale riche à remixer. C’est aussi peut être ce qui fait l’intérêt du Soundsystem en définitive, le triturer, le bidouiller, s’amuser et faire danser…

Un peu de LCD Soundsystem avec une paire de remixs :

  • LCD Soundsystem, Time to Get Away (Sound of SilverDFA 2007)
  • LCD Soundsystem, North American Scum – Onastic Dub Remix
Ce contenu a été publié dans Rock. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *