Lyon toujours capitale du Skate

 lyon skate daclin

Ca fait un moment que j’ai cette photo au dessus et que je me demande ce que j’en ferai ou pas. Et puis à l’entrée du metro (j’ai plié mon Vespa le WE dernier) distribution de Lyon Capitale et dedans petit focus sur Jérémie Daclin, fondateur de Cliché. Avant tout skater et accessoirement pote.
Donc voilà une photo dudit Jérémie sur une mini, en 1988 dans Surface Mag, il y a bientôt 20 ans (regarde). Les ans ont passé et Jérémie reste très fort sur une mini rampe. Il en a une sous son lit, enfin presque !

La scène skate lyonnaise est toujours bien active avec un sacré niveau. C’est pas pour rien qu’un Mark Gonzalez ou un Ali Boulala (pour citer les « stars« ) y sont restés quelques temps.
Pour faire le pont avec cet été 2007 : du skate, à Lyon, en vidéo :

Et puis le skate raisonne toujours un peu comme ça à mes oreilles. Ben ouais, c’est la vie qui veut ça..

  • Suicidal Tendencies – Possessed to skate (Join the Army, Virgin 1987)
  • Infectious Grooves – These Freaks are here to Party (Sarsippius’ Ark, Epic 1993)

Video via ABS

Ce contenu a été publié dans La selecta. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à Lyon toujours capitale du Skate

  1. SdC dit :

    Ca a pas changé ça ??

    Possessed Lyrics

    When I go down the street
    The people watch me shiver and shake
    I’m a prisoner of a demon
    I think my head’s about to break
    It stays with me wherever I go
    I can’t break away from its hold
    This must be my punishment
    For selling my soul

    Too much pressure, my pulse is rising
    My heart is pounding, my head really hurts
    I can’t take it, all this pressure
    From all these things inside of me
    Everywhere I look I see them
    Everywhere I go they’re at
    What did I do to deserve this
    Why won’t they just leave my body

    Are they people or are they spirits
    Do they belong to the human race
    Why do they want me so bad
    Why won’t they come out of their hiding place
    i can’t see them, but I know they’re here
    i can feel it in my veins
    All this pressure on my body
    Is causing all my strength to drain

    Am I crazy, or am I insane
    Or have I already lost my mind
    Is it real, or is it fake
    Or am I in a permanent bind
    Am I in power or am I a slave
    Who in hell is in control
    Am I still living, or am I dead
    Do I still have a soul

    I know I can’t keep going this way
    I have to give my mind some leisure
    If I keep on going like this
    I never again will taste pleasure
    If they will not break the oath
    I will have to disband
    I have lost all control
    this thing has now taken command

  2. lolo dit :

    ya pas à dire, ya quand même du sacré couillu qui envoi grave à Lyon.

    En plus on découvre le potentiel du nouveau bol de la fosse aux ours. Hmmmm

  3. nico nss dit :

    J’ai perdu 2 dents en skate… :/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *