Si j’allais aux Nuits de Fourvière

lyon concert Honest jons 'chop up'

Si j’allais aux Nuits de Fourvière j’irais voir Damon Albarn.
L’année dernière déjà Damon Albarn était venu dans l’amphithéâtre romain de Fourvière avec The Good, The Bad & The Queen.

Honest Jons chop up.
Les Nuits de Fourvière invitent cette année encore Damon Albarn. L’ex. Blur/ Gorillaz se coiffe de sa casquette de co-fondateur du label Honest Jons Records.
Honest Jons qui avant d’être un label de musique est un magasin de disques de Portobello à Londres. Un disquaire chez qui le Damon allait faire ses emplettes de disques. Un endroit habité par la passion des musiques au sens large. Un lieu qui a profondément influencé le leader de Blur, sous les conseils du propriétaire ; n’en doutez pas. Honest Jons est devenu un label de musique ; Albarn a envie de d’investir son argent intelligemment…
Ce soir le festival lyonnais se paie une tawa nigeriane : un chop up en argot du pays de Fela.

Trois dates, sans choix.
Ce concert est une co-production. Seules trois dates sont programmées. Le première a eu lieu au Barbican Centre de Londres, la dernière se tiendra lors du Lincoln Center Festival, le 12 juillet à New-York.
Entre ces 2 dates D. Albarn joue à Lyon. Est-il raisonnable de rater cet événement ?

Line up.
Au menu de ce concert lyonnais ; Tony Allen, Afel Bocoum, Candi Staton, Hypnotic Brass Ensemble ou Lobi Traore, soit , soul, funk, afro beat, blues malien et folk.

PS: Au fait. Je vais voir Damon Albarn ce soir aux Nuits de Fourvière. On peut peut-être se croiser…

Ce contenu a été publié dans Musiques du Monde. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *