Qui est le premier Rasta ?

film documentaire sur Leonard Percival Howell le premier rasta

Yeah Man ! Ganja Rasta Far I ! Buy my album at the end of the gig..
Rasta Forever Irie !! Buy me teeshirt
Telle est la litanie du concert reggae de base de nos jours. Bien chiante. Sous prétexte de coolitude du Rastaman qui fume de l’herbe et se déplace nonchalament, au rythme des coups de fouet des dreadlocks sur son cul.

Ca me fait chier cette attitude. Les derniers concerts de reggae auxquels je suis allé j’ai entendu la même chose : copier-coller des premières lignes : de Ganja cool man to buy my album..
Fatiguant, inintéressant au possible et tera cliché mercantile.
Cela fait plusieurs années que j’observe ce phénomène. J’ai pas dit que j’aime pas le reggae, je n’aime pas les concerts de reggae ; souvent trop mou à mon goût ; excepté quelques groupes de ska qui lorgnent plus du côté du rock.

Le summum de la révélation a été atteint cet été au Ja’Sound de Bagnols S/ Cèze. Je ne sais même plus quelle était la date, le programme, ni l’affiche… rien. Ce dont je me souviens c’est de bandes de lascars.
Côté public des dealers qui se croient dans un film de Sorcese, habillés en blanc dans un champ bien poussiéreux ; des grappes de petites babs au patchoulis les yeux conjonctivités qui ont pas compris que le soi-disant cool man qui lui fait fumer de l’herbe gratos il pense qu’à lui défoncer le cul façon Reiser ou Vuillemin ; au choix, dans la date.

Côté scène, des « artistes » qui pensent qu’à un truc : vite encaisser le cachet pour un service minimum. Et je te sers des « wheeel DJ » qui servent à masquer un manque flagrant de travail en répétition.
Un soi-disant concert de 45 mn alors qu’il fait beau, qu’il y a du monde et que t’arrêtes pas de ma dire que t’es cool. Et ben vas-y envoie, t’as pas d’extinction de voix. Bref rien de passionnant. Ca m’a fatigué. Et c’est pas la faute à un fat joint qui m’aurait planté là, pantois les pieds pris par les basses.

Donc lorsque je croise la route d’un documentaire intitulé « Le premier Rasta« , avec en baseline « qui sont VRAIMENT les rastas ? Qui a fondé le mouvement, et comment ? Cette histoire n’a jamais été racontée… » et bien je m’arrête. Je regarde, je curiosite aigu.
Avouez que cela interpelle, donne envie d’en savoir un peu plus. Autant le dire immédiatement ce documentaire est réalisé par Hélène Lee. Donc confiance. S’il existe une spécialiste du reggae en France c’est elle. Journaliste, traductrice, auteur, le reggae c’est sa came, son univers et Hélène Lee ne se contente pas de clichés sunlight jamaicains.
Donc pour découvrir qui est Leonard Percival Howell, ce qu’est le Pinnacle il faudra regarder ce film d’Hélène Lee : Le Premier Rasta. En attendant vous pouvez lire le livre.

Quelques morceaux pour être complètement rasta. Vas-y c’est du bon.

Ce contenu a été publié dans Image. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

9 réponses à Qui est le premier Rasta ?

  1. Jay dit :

    Eh ben, là il y avait du trop plein à évacuer!

    Je crois que je n’ai assisté qu’à un seul concert de reggae, c’était l’an passé au Ninkasi Chaos, pour les Skatalites.

    Rien à dire concernant les vieux routards, à part que c’était bien, qu’ils ont la frite, et qu’il savent bien mettre l’ambiance.

    Par contre la première partie était pathétique, et bien résumée dans
    ton billet; avec en plus le gros joint (genre le 5 feuilles) allumé au premier morceau pour faire kiffer les petit(e)s babs et les "tu connais le sound system?" toutes les 30s, le tout par un suisse qui se fatiguait à avoir un accent pas suisse, ni francophone d’ailleurs..

    Bref, je ne me souviens pas du même pas du nom du groupe, très chiant.

  2. SdC dit :

    Bon ben le prochain concert on se le fait avec un sac de tomates
    arf!arf!arf!

  3. Brothi dit :

    Moi je dis il faudrait faire venir des milliers de rastas à Saigon. T’es stoned et tu conduis tout doucement ta moto et tu oublies que tu as un klaxon!!

  4. Made in Jamaica, documentaire en rouge vert jaune

    Made in Jamaica : un film documentaire musical sur le reggae, tourné en 35mm, sort demain sur les grands écrans de France. Oui vous avez bien lu : un documentaire tourné en 35mm ! qui plus est sur le reggae, la musique qui vient de la Jamaique……

  5. ital-idren dit :

    J’habite Montreal(Quebec-Canada).J’ai vécu 3 mois à Bay Little,at the Rock,où Bob Marley&Wailers vivaient annéées70.Cette maison est maintenant à London dans musée de Bob.Mon Idren jamaicain à vécu avec eux de 5à 12 ans.Bob lui a acheté sa premiere quitare.IL habite Montreal depuis 1982,a appris le francais.Il joue du reggae,et il est plus qu’excellant.Roots,folkoric songs(BENTA).Il a joué avec plusieurs groupe en spectacles,festivals.Maintenant,il pratique avec ses petits neveux depuis 2 ans …a surveillez. Ses lyrics,ses inspirations, sa musique,son charisme sont remarquable.J’aimerais, si quelqu’un peut m’aider,être mis en contact avec madame Hélène Lee.
    Merci de me récrire à vous tous brinden. RESPECT ITAL-IDREN

  6. rasta dit :

    hey man je lis ton article avec un peu d’étonnement
    Qu’attends tu réelleement d’un concert de reggae? tu dis tu trouves cela un peu "mou", a part le ska (sic) , mais alors va voir des concerts de ska! ce n’est pas la meme musique!
    Quand aux artistes qui font le service minimum comme tu dis, il y en a c vrai, mais a toi de choisir les bon concerts aux bons endroits. Personnelement je ne suis jamais allée a bagnol s/ Ceze car je me doute qu il s’agit plus d’un rassemblement de petits dreads fumeurs de joints et de dealers en tous genre qu’un vrai rassemblement rasta avec de la vraie bonne musique. La programmation laisse a désirer de ttes facons. Sur ce bonne route et j espere que tu assistera un jour à un concert qui te fera changer d’avis! Bless

  7. Breezy Eyes dit :

    ça fait du bien? tas bien craché ta Valda? ce qui est marrant maintenant c’est que tu tapes premier rasta dans google et tu arrives sur ton lien…qui est un peu à la reggae music ce que secret story est aux médias: pas grand chose..en fait quand on a pas grand chose à dire bah ..on est pas obligé de le fair savoir.
    Toute chose prend la valeure que tu lui donnes.bonne recherche.

  8. moi dit :

    le reggae comme tu dis n’est pas focement "tout mou" ou "sans vie" comme tu dis, il ya des chanteur de reggai qui on plus de patate sur scene que d’autre de ska! si tu veux voir ce que c’est que du bon reggai, je te conseil d’aller au festival de reggai sun ska a coté de bordeaux, j’espere que la progamation de l’année pochaine seras aussi top que cette année mais le vrai eggai sa na ien a voir avec le reggai d’aujoud’hui! j’ai pus voir linval thompson et lui il sais mettre de l’ambiance ou encore ce qui reste du groupe des wailers qui son extraordinaires sur scenes, The abyssinians, U-roy et eux ce ne son pas des petit qui vienne pour le fric, quelque chose que je regarde la plupart du temps sur un concert c’est l’expression de l’atiste ce qui se degage de son visage, la on pouvais vaiment voi qu’ils etait heureux de faire ce qu’ils faisais! et sa se essentais a travers leurs musique! ça c’est du vrai reggae!

  9. right dit :

    je trouve sa très bien que tu nous oriente sur son bouquin car c’ est une vrai source d’ inspiration pour moi. On y apprend des choses sur leonard percival howell et c’ est très intérressant par rapport à la culture jamaicaine car l élément déclencheur du mouvement rastafari et du reggae c’ est l esclavage et l’ oppression des noirs en jamaique.Des hommes se sont battu pour leur liberté et pour avoir des conditions de vie normal.Et pour moi le reggae est un devoir de mémoire envers ce peuple sur ce qui ,pour ne jamais oublier que mais ancêtre ont oppressés un peuple.c’ est ce que je recent quand j’ écoute du reggae et du roots plus particulièrement.Malheuresement en festival reggae l ambiance est parfois différente parske tt le monde fait la grosse fête et tt le monde est bourré mais lambiance est encore pire dans d autre festival qui ne sont pas reggae.Ton jugement est bien puisqu il vise les personnes qui n ont rien a faire dans cette communauté j en suis sur.gardé un message de compréhension

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *