R.I.P. OiNK avec Erik Rug

Oink site piratage

La grande info de la lutte anti piratage musical est une nouvelle victoire de l’ifpi. Ils ont réussi à faire fermer OiNK, site d’échange de fichiers musicaux.

Je peux lire de droite et de gauche que OiNK était considéré comme la principale source de diffusion d’albums avant leur sortie.
Le site aurait diffusé plus d’une soixantaine d’albums avant leur sortie officielle dans les bacs.
Je dois avouer que je suis très étonné. 60 albums en une dizaine de mois, c’est ridicule!! Mais il est aussi précisé que ces albums étaient ceux de grands noms de la musique !!! Désolé, je ne peux m’empêcher de sourire.
D’autant que OiNK avait un caractère particulier en plus d’être un « lieu » rock n’roll.

On ne rentrait pas comme ça chez OiNK, il fallait être coopté, recommandé quoi. La participation aux débats, aux échanges était aussi une condition requise de votre libre accès au site. Forcément des gens vraiment intéressés par la musique, ça discute.
Et je pense aussi que OiNK était majoritairement fréquenté par des internautes ayant plus qu’un simple rapport d’amateur avec la musique ; je pense même qu’on y trouvait une forte proportion de professionnels ou semi-professionnels. Des gens qui naviguent dans le grand secteur de l’industrie musicale, au sens large. On ne trouve pas l’album d’une célébrité du music avant sa sortie par hasard, il faut que cela vienne du sérail, du cercle restreint…

OiNK! faisait grincer les dents au cœur même du système ; un peu comme un cochon qui fait groin groin en fouissant dans la fange de son étable.

Et bien OiNK c’est fini ce qui me donne l’occasion unique de ressortir une paire de mixs qui colle au thème. Erik Rug, crate digger parisien n’est pas né de la dernière pluie, officie sur ces 2 volumes de Oink!

D’ici à y voir une coïncidence entre le titre des mixs et un site…
Deux mixs composés de white funk alternatives et Other post punk obscurarities. Les curieux se régaleront de versions, de grooves industriels européens et autres curiosités bien rares. 100% Rug!!

Ce contenu a été publié dans Industrie Musicale. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à R.I.P. OiNK avec Erik Rug

  1. Phantomas dit :

    Pas mal du tout le Erik Rug. Sinon un peu d’auto promo… Miss Kittin, The Hacker, Justice, Laurent Garnier, Surkin, Jennifer Cardini à la Loco hier soir! Je viens de poster un report sur le blog! Voilà

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *