Sommet de Copenhague : Appel URGENT à compositions sonores

Sommet climatique copenhague

Face au Chaos Climatique, le sommet de Copenhague
FILASTINE lance un appel à contributions sonores pour faire entendre nos voix. Je vous ai parlé plusieurs fois ici de Filastine.
Le 16 déc. aura lieu une performance à Copenhague, pendant le sommet climatique. Dans le cadre du Soundswarm, un défilé de vélos (le Bike Bloc) équipés de mégaphones arpentera les rues de Copenhague.

Faites entendre nos voix
Je relaie ci-dessous l’appel de Filastine.

« C’est votre chance de faire pression, de dire la vérité au pouvoir, ou d’interférer, HAUT ET FORT. Tout ce qui touche au sujet est bien venu: remix des discours de dirigeants politiques et industriels, paysages sonores environnementaux, le son de la nature ou de sa disparition, collages appropriés, chansons thématiques cuisinées à la maison, bourdonnements galvanisants subliminaux, jingles de pub de l’apocalypse.. »

Tous les détails pour soumettre votre création : Appel Urgent à Contributions Sonores

Un webdocumentaire sur le Chaos climatique
J’avais relayé via Twitter la réalisation d’un webdocumentaire sur le sujet réalisé par les équipes de France 24 et RFI. Si vous doutez encore des enjeux du sommet climatique face au réchauffement planétaire :
De Rio à Copenhague : Ca chauffe pour la planète

Et pendant qu’on y est jetez un œil sur cette campagne de pub réalisée par Greenpeace Italie, dont l’illustration ci-dessus est tirée :
Nous aurions pu stopper le carnage climatique

Pre Christmas Shame in Dem Game Selecta :

Ce contenu a été publié dans Multimédia. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Sommet de Copenhague : Appel URGENT à compositions sonores

  1. Une bien lourde déception alors qu’on en attendait tellement de ce sommet. Malgré toute sa bonne volonté, supersarko n’a rien pu faire. Il faut dire que les pays émergents tel que la chine ont pourri le sommet. D’un coté, on ne peut le leur reprocher : Les occidentaux sont responsables du désastre écologique actuel et on leur demande d’en payer les frais. Mais ces derniers préfèrent rattraper leur retard … Au final, l’utopie se termine sur un accord de vitrine. AU moins cet échec fera date, et on espère qu’à l’avenir on se souviendra de ce "désastre" comme expérience.

  2. SdC dit :

    Tu m’étonnes. Déception ne rime pas avec angoisse, pourtant…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *