« T’as la capote ? »

Bon, qu’on se le dise. A qui ca n’est pas arrivé de ne pas avoir de préservatifs sur soi ? Oh oui, je vous vois venir, on va prendre un verre,on tchatche, la soirée se finit, je la raccompagne, un dernier verre chez elle, on avait rien prévu mais l’occasion se présente. Comment ? A oui tu à déjà refusé ? Mais ouiiiii ! Bien sur, 1500 euros que personne te croiras!

Allez plus sérieusement. Se protéger reste essentiel dans la plupart des cas, mais comment prévoir ? Comment surtout acheter des capotes sans avoir la honte car ça aussi cela n’aide pas! Oui je vous entends déjà ! « Mais c’est faaaacileuuu ! »

Bah figurez vous que non, combien de fois on s’est retrouvé devant l’entrée d’une pharmacie ,car oui, il faut dire , les distributeurs à capote sont vachement mal placé ! Un coup devant un passage, un coup juste devant l’entrée d’un magasin. Alors on s’imagine en train de guetter le moment où le moins de personnes vont vous choper en train d’acheter ce qui indique que vous ne comptez pas vous faire un plateau TV ce soir. Manque de pot, une grand-mère passe à cet instant, trop petite vous ne l’aviez pas vue et vous récoltez un : « petit pervers !»

Le parcours n’est pas encore fini car si vous avez passé cette étape il reste encore le cas de l’oubli constant, oui oui, à moins de tout prévoir ( ce qui est rarement la cas avec les femmes) On a oublié la capote ! (cf « La vérité si je mens 2 »)

Alors cette fois ci, Hermès à tout prévu.
Oui Hermès. Non, pas le caniche de tata Simone mais le sellier Français reconnu dans la mode internationale.

Cette création originale intervient dans le programme « Sidaction »
Ainsi la maison de couture vient d’éditer une cravate « Life in the pocket ». Elle sera vendue au prix de 135 euros dans les boutiques de la maison à la fin du mois de juin.

Si la soie tissée ne déroge pas aux modèles « classiques », la customisation affiche clairement le message. En effet, à l’intérieur du grand pan se loge une petite poche secrète spécialement conçue pour accueillir… un préservatif, logique. Par ailleurs, on retrouvera sur l’envers le petit ruban rouge emblématique du Sidaction.
Alors enfin, pour ne pas déformer les poches de notre costume voici la cravate porte capote ! N’oublions pas de préciser qu’une partie des bénéfices de cette vente sera reversé à l’association, la seule en France !

Ce contenu a été publié dans Divers. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *