Un bruit qui court avec Pauline Croze

 chanson française pauline croze adrienne pauly gaele

Ce n’est plus un bruit mais une certitude en musique.
Le nouvel album de Pauline Croze sort aujourd’hui : Un bruit qui court.
Ok c’est facile. Je suis facile. A l’antithèse des chansons d’une nouvelle génération de filles, chanteuses, auteurs, présentes sur scène. Avant tout subtiles, fines, délicieusement féminines.

Alors je n’ai pas écouté le bruit qui court.
Cependant depuis deux ans avec Pauline Croze, son album éponyme je me suis régalé.

Musique de filles que les garçons écoutent. Bien sages, les oreilles bien dégagées, le cervelet aux aguets. Parce que ces filles en plus de nous taper dans l’œil elles nous tapent dans les deux lobs, réveillant nos mâles synapses. Sans pour autant tomber dans la guerre d’amazones.
Cela fait du bien.

Je dis « avec ces filles » parce que Pauline n’est pas seule, je pense à Adrienne Pauly.
Pas seulement parce que oui je l’avoue, quand j’ai voulu acheter l’album de Pauline, j’ai acheté celui de Pauly. Pas grave au final. Loin de là. Plutôt une bonne erreur, un brin de chaos pour entrer plus loin dans ces univers féminins. Adrienne cherche un mec sans complexe sur un disco qui renvoie Travolta dans les jupons de Newton-John.

Et puis elle, cette Gaële avec un seul L.
Suffisant pour elle. Avec son accordéon, ses chaudes chansons mijotées au frais du Québec et son invitation à entrer dans son Cockpit, sans chichi. Commençons par un tango idéal, déniché chez les filles qui ont le sourire.

Pauline, Adrienne et Gaële ont au moins deux choses en commun :

  • elles ont le cheveu brun, court parfois si j’en crois les photos
  • dans leurs albums respectifs on trouve toujours un morceau qui sonne reggae

Oui ça n’a rien à voir, d’où l’importance de le signaler.

Laissons sonner les chansons de 3 brunes à la langue bien pendue pas fourchue :

  • Pauline Croze – T’es beau (Pauline Croze – Wagram, 2005)
  • Gaële – L’idéal Tango (Cockpit – ? 2007)
  • Adrienne Pauly – J’veux un mec (Adrienne Pauly – Warner, 2006)

En parlant de filles je suis allé voir Darling.
Une histoire de fille, de femme, de maman. Une histoire pas drôle, dure, comme une accumulation de faits divers que l’on n’a pas toujours envie d’entendre ou voir. Mais à voir.
En passant re-jettez un oeil à ce clip et faites passer : Halte à la violence conjugale.

PS : Au fait les filles ; évitez de nous confondre avec nos pères… Vous l’aviez compris ? ok sorry alors prenez soin de vous.

Ce contenu a été publié dans La selecta. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à Un bruit qui court avec Pauline Croze

  1. Cristophe dit :

    Pas vu Darling. J’ai beaucoup aimé Darling le livre alors j’ai grand peur d’être déçu.
    Quelques années après avoir lu Darling, j’ai participé à une rencontre avec son auteur, Jean Teulé. J’ai appris que Darling est un personnage bien réel, brrrrr… Heureusement, Jean Teulé a ajouté qu’il était toujours en contact avec Darling et qu’elle allait bien.

  2. SdC dit :

    @ Cristophe : tout le contraire pour moi. Je n’ai pas lu le livre alors j’ai pris le film en pleine tronche, rude

  3. kjb13 dit :

    j’ai vu Darling, effectivement ça plombe . Pour revenir sur les brunes, je rajouterais Camille, aprés l’avoir vu sur scéne je peux dire que cette nana à vraiment un son black qui groove et qui clac,impressionnant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *